Les attitudes et les pratiques de solidarité intergénérationnelle des immigrants portugais du Luxembourg: Une étude comparative

Charles Fleury

Notre article examine les pratiques de solidarité intergénérationnelle au sein des familles transnationales. Prenant le cas des immigrants portugais du Luxembourg, nous cherchons à savoir comment les attentes normatives à l’égard de la famille se conjuguent à l’éloignement spatial engendré par la migration. Nous montrons que les immigrants portugais adhèrent fortement aux normes d’obligation filiale propres à leur pays d’origine et qu’ils viennent régulièrement en aide à leurs parents malgré l’éloignement géographique. Examinant ensuite la question des transferts financiers intergénérationnels, nous discutons du lien entre solidarité intergénérationnelle et cohésion sociale et abordons la question de l’homogénéisation des systèmes de sécurité sociale européens. Cet article s’inscrit dans le cadre du projet Relations entre générations au Luxembourg: solidarité, ambivalence, conflit ?, financé par le Fonds national de la recherche dans le cadre se son programme Vivre demain au Luxembourg et mené conjointement par l’Université du Luxembourg et le CEPS/INSTEAD.

Zitiervorschlag

Fleury, C. (2010). Les attitudes et les pratiques de solidarité intergénérationnelle des immigrants portugais du Luxembourg: Une étude comparative (Working Papers du CEPS/INSTEAD Nr. 24). Centre d’études de populations, de pauvreté et de politiques socio-économiques (CEPS/INSTEAD).

Verwandte Projekte