Activité sexuelle et contraception

Andreas Heinz, Carolina Catunda, Caroline Residori, Claire van Duin, Helmut Willems, Matthias Robert Kern

Dans le cadre de l’étude HBSC de 2014, des questions sur la sexualité et la contraception ont été posées aux élèves du secondaire. Parmi les garçons de 15 ans, 27 % ont déclaré avoir eu des rapports sexuels, tandis que chez les filles, cette proportion était de 22 %. Parmi les jeunes de 18 ans, environ deux tiers ont déjà eu des rapports sexuels. Les élèves du secondaire technique sont plus nombreux à indiquer avoir eu des rapports sexuels par rapport aux élèves du secondaire classique. Lors de leur dernier rapport sexuel, 68 % ont utilisé préservatifs et 55 % la pilule. Les garçons ont été plus nombreux que les filles à ne pas connaître la méthode contraceptive utilisée. Cela suggère que les garçons insouciants en matière de contraception. Enfin, environ 3 % des élèves sexuellement actifs ont signalé un comportement contraceptif à risque : ils ont utilisé le coït interrompu comme seule méthode de contraception, ou encore ils ne savaient pas si leur partenaire utilisait une méthode sûre.

Zitiervorschlag

van Duin, C., Heinz, A., Kern, M. R., Residori, C., Catunda, C. & Willems, H. (2018). Activité sexuelle et contraception (HBSC-Factsheets Luxembourg Nr. 11). Ministère de la Santé; Ministère de l’Éducation nationale, de l’Enfance et de la Jeunesse (MENJE); Université du Luxembourg (UL).

Verwandte Projekte