Évolution des configurations familiales des ménages au Luxembourg

Etude réalisée dans le cadre de la bourse Bernard Gailly, attribuée par le CEPS/INSTEAD

Mathias Kuepie

Mathias Kuepie

Tout au long du 20ème siècle, on a assisté au Grand-duché, comme dans tous les pays industrialisés, à d’importantes mutations au niveau de la configuration des ménages. L’ambition de cette étude est de retracer l’évolution des structures familiales des ménages du début à la fin du 20ème siècle. Mais selon les périodes, les données ne permettent pas toujours de traiter de tous les aspects de la configuration des ménages : pour la première moitié du siècle, nous n’avons pas pu trouver de données sur la structure des ménages proprement dite, mais uniquement des données relatives à leur taille et à certains phénomènes démographiques influant sur cette taille (fécondité, nuptialité et mortalité). De 1960 à 1985, on peut, à travers les différents recensements décennaux, cerner, ne serait-ce que dans ses grands traits, la composition familiale des ménages. A partir de 1985 et jusqu’à la ?n du siècle, le Panel Socio-Economique Liewen zu Letzëbuerg (PSELL) permet de saisir dans tous ses détails la structure familiale des ménages.

Zitiervorschlag

Kuepie, M. (2002). Évolution des configurations familiales des ménages au Luxembourg: Etude réalisée dans le cadre de la bourse Bernard Gailly, attribuée par le CEPS/INSTEAD. Panel socio-économique „Liewen zu Lëtzebuerg“ (Document PSELL Nr. 127). Differdange. Centre d’études de populations, de pauvreté et de politiques socio-économiques (CEPS/INSTEAD). https://liser.elsevierpure.com/files/19878040/Working%20Paper%20%20n%C2%B0127

Verwandte Projekte