Les Luxembourgeois se sentent-ils en bonne santé et que font-ils pour la préserver?

Anne Aubrun

Les progrès de l’hygiène et de la médecine font que l’état de santé des Luxembourgeois comme des Européens s’est considérablement amélioré et que la durée de vie s’est allongée durant ce siècle. pour soigner leur santé, les Luxembourgeois portent une attention particulière à leur alimentation, à leur consommation d’alcool, de tabac mais portent moins d’attention à la pratique d’un bilan de santé régulier, à la pratique d’un sport ou au contrôle des calories. En dehors du sport, les femmes sont beaucoup plus attentives que les hommes à ce qui pourrait améliorer leur santé ou du moins ne pas la détériorer. Par contre, les femmes vont plus souvent chez le médecin et prennent plus de médicaments que les hommes. Parmi les plus de 60 ans, les femmes ont plus souvent le sentiment d’être en mauvaise santé que les hommes.

Zitiervorschlag

Aubrun, A. (1997). Les Luxembourgeois se sentent-ils en bonne santé et que font-ils pour la préserver? (Document PSELL Nr. 108). Centre d’études de populations, de pauvreté et de politiques socio-économiques (CEPS/INSTEAD).

Verwandte Projekte